fbpx \

Thérapie numérique ou «Digital Detox»

degital detox

L’addiction aux écrans peut créer des problèmes de comportement réellement handicapants chez les enfants. pour certains parents, dépassés, il font appel à des coachs spécialisés pour imposer un sevrage à leur enfants.

Une désintoxication progressive

Pour certains enfants trop dépendants des écrans, la pratique d’une désintoxication numérique ou communément appeler «Digital Detox» devient  parfois une nécessité. cette thérapie spécifique est en train de se développer aux États-Unis. Elle vient en aide aux jeunes addicts, mais aussi à leurs parents,

 Pour freiner ce comportement , un sevrage progressif peut être mis en place. Généralement, il comporte de huit à douze séances, avant d’aboutir à un résultat visible. Cette rééducation face à l’emprise exercée par les écrans encourage les enfants à moins utiliser leur smartphone et à rester moins longtemps sur leurs consoles de jeux.

Un cadre à respecter

Les coachs de ces stages contre l’addiction aux écrans font une très nette différence entre un simple téléphone et un smartphone. Ainsi, pour limiter les risques d’addiction aux écrans, cette distinction est importante. Elle conditionne l’âge auquel on donne le droit à un adolescent d’avoir un smartphone. La plupart des pédiatres et des spécialistes différencient clairement l’usage d’un téléphone de celui d’un smartphone, car lui comporte un écran.

Le danger des écrans sur la santé des enfants

L’usage des écrans aurait des effets néfastes sur la santé de nos enfants :

  • Sommeil perturbé,
  • prise de poids,
  • vue altérée font partie des troubles recensés.
  • Troubles de l’apprentissage et du développement

Source : https://www.bulletindescommunes.ne

Bonkiné

Auteur depuis:  15 septembre 2018

Laisser une réponse