fbpx \

Rééducation neuromotrice L’illusion visuelle pour favoriser la récupération motrice post AVC

Dessintey_demo_1080

Dessintey, un dispositif pour la rééducation des personnes victime d’hémiplégie

Ce dispositif permet de mieux accompagner et d’aider les personnes souffrant d’hémiplégie, après un accident vasculaire-cérébral par exemple. 

Selon professeur Pascal Giraux, chef du service de rééducation du CHU de Saint-Étienne, est à l’origine du projet, après 10 années de recherches. “C’est de la thérapie miroir”, explique-t-il. “On utilise en fait des mouvements qui sont faits avec la main saine pour donner une vison d’un mouvement qui est correctement réalisé avec le membre lésé.

Les pathologies traitées

  • Accident Vasculaire Cérébral (AVC)
  • Syndrome Douloureux Régional Complexe (SDRC)
  • Amputation

Voir et revoir pour réapprendre un geste

Le système IVS3 remplace l’image du bras paralysé par une image positive de mouvement créée à partir du bras valide. En réinstaurant une cohérence entre ce que le patient veut faire, et ce qu’il perçoit, ce flux d’illusions favorise le réapprentissage et la récupération motrice.
La vision favorise le réapprentissage

La vision favorise le réapprentissage

La vision joue un rôle très important dans l’apprentissage de nouveaux mouvements : pour apprendre un nouveau sport, un nouveau geste, nous observons et imitons les mouvements réalisés par d’autres.

Vision et mouvement sont donc très liés : regarder un mouvement sollicite sensiblement les mêmes aires du cerveau que lorsque l’on réalise ce même mouvement.

Ainsi, à chaque fois que nous observons une illusion de mouvement, notre cerveau simule automatiquement et sans effort ce mouvement, et cela aide dans la récupération de ce mouvement.

Source : https://www.dessintey.com/

Bonkiné

Auteur depuis:  15 septembre 2018

Laisser une réponse